Réflexion sur la méthodologie du Héros


Héros

Héros

En fait, tout le monde connait cette méthodologie, puisque c’est la première que le monde utilise. C’est tout simplement de ne rien utiliser comme méthodologie. On fait le projet en 1 coup de A à Z. Aucune analyse requise, on développe et on remet aux clients une fois fini. Un seul programmeur est requis, sinon plusieurs programmeurs, mais qui tous sont sur leur propre section. Aucun merge, aucun travail d’équipe. En fait, ça ressemble à comment les étudiants en informatique fond leurs travaux de session. On développe et une fois terminé, on fait deux ou trois documents pour la remise et on remet en se croisant les doigts qu’on a bien compris.

Mais, est-ce que cette méthode est encore utilisée de nos jours. Je suis désolé de vous l’apprendre, mais c’est une des plus utilisées. Du programmeur dans le fond de sa cave qui a une idée de logiciel, aux étudiants qui font leurs travaux de fin de session et jusqu’à la petite entreprise en TI qui débute. Presque tous passent par cette méthodologie. Est-ce que cette méthodologie fonctionne, mon coeur de gestionnaire de projet aimerait dire non, mais la réalité est que oui. Si la réponse était non, des milliers de compagnies n’existeraient pas en ce moment. Mais cette pratique est loin de posséder que des avantages, elle est très risquée.

Pourquoi on l’appelle la méthodologie du « héros ». Je ne répondrai pas à cette question pour les autres méthodologies, mais je connais la réponse pour celle-ci. C’est que tout le risque est sur les épaules d’une personne. Donc si le projet réussit ou échoue, c’est directement lié à la capacité du programmeur qui travaille. Même Steve Jobs a utilisé cette méthodologie lorsqu’il a conçu le Apple 1. Il a demandé à un de ses amis de le faire pour lui, ce qu’il a fait au grand complet et Steve n’a que regardé travailler. Le projet terminé, Steve s’est mis à vendre le produit. Pas de documentation, pas de gestion. Si moindrement l’ami de Steve n’avait pas réussi, Apple n’existerait pas aujourd’hui. On peut voir cette scène dans le film Jobs.

Bon, passons aux choses sérieuses, voici les avantages et les inconvénients de cette méthode

Avantages

  • Rapide
  • Pas de complication
  • Le programmeur fait ce qu’il aime
  • Innovation
  • Faible coût
  • Gloire lors de la réussite

Désavantages

  • Très risqué
  • Beaucoup de Stress
  • Aucune chance à l’erreur
  • Si moindrement une chose va mal, tout le projet tombe
  • Aucune documentation
  • Difficile à maintenir
  • Si un problème survient, les coûts peuvent exploser
  • Le niveau du programmeur est directement lié à la réussite du projet

Pour conclure

Est-ce que je recommande cette méthodologie. Soyez surpris, mais la réponse est non, mais un petit oui est quand même présent. Si la compagnie débute ou qui n’existe pas encore, que vous êtres chez vous, qu’aucun client potentiel ne vous connait; alors où est le risque. Mais dans 100% des autres cas, ne mettez jamais tous vos oeufs sur une seule personne. C’est beaucoup trop risqué et malgré dans les avantages, il y a le coût, dans les désavantages, il y a la maintenance et je peux vous dire que le coût de maintenance est drôlement plus élevé que la création.

Avez-vous déjà utilisé cette technique?

Encore une fois je vais devoir répondre en contraire à ma mentalité d’aujourd’hui. Et oui je l’ai utilisé au CEGEP et lors de mon premier travail comme programmeur. Je faisais un logiciel de gestion des horaires pour 3 compagnies. Donc on s’entend que le projet était très risqué dès le départ et d’utiliser cette méthodologie était une erreur, mais n’étant pas dans une compagnie de TI, les ressources étaient limitées. J’ai réussi le projet, la gloire était entre mes mains. J’ai quitté pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs et moins de 1 mois après le projet est mort. Impossible à maintenir, malgré que j’avais passé 3 mois à écrire de la documentation sur la maintenance et que j’avais presque tout commenté du mieux que je pouvais. Comme je l’ai dit, la maintenance coût souvent plus chère que le développement.

Maxime Savard

Liste des différentes méthodologies

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s