Réflexion sur la méthodologie Waterfall


Waterfall

Méthodologie Waterfall

La première méthodologie qu’un gestionnaire de projet doit apprendre est la méthodologie Waterfall, souvent aussi appelé Cascade, mais je préfère personnellement Waterfall. Elle est simple et efficace. Elle est facilement adaptable à presque toutes les entreprises, même celle n’étant pas en TI. Par contre, très loin d’apporter que les avantages, c’est une des méthodologies la moins flexible et la moins optimisée pour le personnel.

Faisons un tour de cette technique.

Introduction

Cette méthodologie est l’une des premières qui ont été appliquées en TI. Elle se compose de 5 itérations : Requis, Conception, Implémentation, Vérification et Maintenance. L’objectif de cette méthode est de faire les étapes une après l’autre. Une personne peut tout faire ou plusieurs personnes peuvent travailler sur chacune des étapes. Les étapes sont complétées habituellement par une personne avec un processus ressemblant à celui du Héros. Donc un concepteur fait la conception, un développeur fait l’implémentation… Théoriquement, la méthode fonctionne très bien et on peut même développer plusieurs projets un à la suite de l’autre. En fait, ça donne l’impression d’être sur une chaine de montage. Par contre, dans la réalité, les étapes ne sont que très rarement de durée identique. Donc très rapidement n se retrouve avec des employés sans travail et d’autres débordés. On pourrait doubler certaines équipes pour diviser les projets, mais encore dans les faits, c’est très difficile à gérer.

Avantages

  • Très facile à comprendre
  • Simple à expliquer aux clients
  • Un livrable doit être fait qui est débuté à l’étape 1 et qui est complété après chacune des étapes

Désavantages

  • Difficile à gérer pour éviter les bouchons de travail
  • Impossibilité au client de demander une modification
  • Si une étape est manquée, le projet est automatiquement à risque

Conclusion

Méthodologie très critiquée pour sa non-optimisation du personnel. Des variantes de ce modèle ont été créées, mais tous n’ont pas tenu leurs promesses comparativement à d’autres méthodologies plus modernes.

Avez-vous déjà travaillé avec cette méthode ? Moi oui, avant d’être gestionnaire, et je peux dire que ça fonctionne à court terme, mais à long terme ont fini très rapidement à avoir des employés qui s’arrachent les cheveux et d’autre qui n’ont plus rien à faire.

Maxime Savard

Liste des différentes méthodologies

Advertisements

Une réflexion sur “Réflexion sur la méthodologie Waterfall

  1. Ping : Réflexion sur l’embauche de gestionnaire à l’interne/externe | Réflexion sur la gestion de projet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s